Une pensée pour ceux qui sont sur la route

Publié le par Chez libouli

 

 

- Parle-moi d'amour.

 

Pas tout de suite, la moindre distraction se traduirait par une erreur de conduite. L'autoroute est saturée, les voitures foncent sous la pluie, la visibilité est presque nulle, la gamine hurle à l'arrière ficelée sur son siège, j'ai raté la station-service, la prochaine est à quarante kilomètres, si je tombe en panne d'essence je ne pourrai même pas m'arrêter sur la bande d'arrêt d'urgence à cause des travaux, on restera en rade en plein milieu de la voie, on nous assassinera d'appels de phares, de coups de klaxon, un myope mal corrigé finira par nous emboutir, provoquant un carambolage historique, une caravane échouera sur le toit, puis un break, un camion chargé de produits chimiques, et malgré tes jambes brisées, ta colonne vertébrale réduite en poudre, tu trouveras encore assez de souffle dans ta cage thoracique défoncée pour me poser des questions avec des inflexions pathétiques sur la qualité e mon amour pour toi, alors que la petite aura éclaté comme une baudruche, que j'aurai dégouliné sur le volant comme une bonbonne de globules, qu'il n'y aura plus aucune espérance, que l'amour sera devenu une préoccupation secondaire pour moi, réduit que je serai à mon âme de contemporain, débarquant dans un au-delà jonché de dieux morts gisant les patte en l'air, ême perdue, incapable e s'orienter dans ce labyrinthe des siècles, des religions desséchées, des cultes à venir, et je ne tarderai pas à buter sur ton âme fendue de femme, que tu voudras que je pénètre en hurlant d'amour comme un benêt, un moujik ivre de vodka, un mari discipliné enrôlé dans un couple brûlant, douillet comme un bûcher, un pal, une chaise électrique, et puis nous nous envelerons dans les ténèbres [...]

 

- Parle-moi d'amour, ou je me jette par la portière.

 

 

Jauffret - Ce qu'est l'amour

Publié dans Livres

Commenter cet article

Doudette 28/07/2011 11:55



Hier soir, j'ai commencé Asile de fous, et j'ai laissé tomber au bout de 10 pages... J'ai trouvé le style hyper énervant... J'espère que le petit recueil que je t'ai offert n'est pas comme ça. Je
ne connais pas du tout cet auteur, hormis de nom, bien sûr !



Chez libouli 29/07/2011 11:50



c'est bizarre comme bouquin : ça ne donne pas le moral pour la vie de couple, les amours (et la tendresse bordel !)...l'amour de l'huminatité je dirai même tout simplement...un peu comme Hymne à
la Haine mais avec moins d'humour, plus de mordant...il y a un côté que j'ai bien aimé (ce côté sombre) mais il est vrai que ça n'aide pas à considérer la vie de couple comme quelque chose de
"positif" (la vie tout court aussi)...je ne sais pas si il aime grand monde ce Mr Jauffret...J'ai un autr de lui dans ma PAL : Sévère...à suivre donc.