Un petit grain de folie...

Publié le par Chez libouli

JPEG - 73.3 ko

 

JPEG - 69.4 ko

 

Le mot de l'éditeur

 

La première question qui se pose, c’est pourquoi Pierre et le l’ours. C’est très simple. C’est bien une réécriture de Pierre et le loup, et il y a un loup, mais celui qui mange tout le monde, c’est le l’ours. C’est un loup, mais en pire. Sinon, tout y est : les animaux, et les instruments qui vont avec - ils chantonnent beaucoup dans ce livre -, le grand-père qui ne veut pas que son fils se promène - ici, il est maçon, et construit frénétiquement des murs de briques rouges, qui feront un labyrinthe -, un oiseau qui se moque de ce drôle d’oiseau qu’est le canard et vice-versa. Le tout sur un rythme endiablé, à la Olivier Douzou.

 

 

Mon grain de sel ♥

 

ça remonte à quelques semaines où Frédérique Bertrand était passée à la libraire ; des personnes étaient venues lire ces livres (Bientôt l'été, L'ogre, et celui-ci) pendant qu'elle était assiste parmi nous dans le public. Un très beau moment de rire et de sensibilité. Je ne connaissais pas ce livre-là encore et il a un petit grain de folie qui j'adore. On retrouve les petits pas, petites traces, petits points de chemin qui sont chers à l'illustratrice. C'est un livre à lire à haute voix en "faisant" (sur l'air)  la musique bien entendu originale de Pierre et Le Loup.

 

 

 

 

 

 

Publié dans Livres "Jeunesse"

Commenter cet article