Ultraviolet de Nancy Huston

Publié le par Chez libouli

 

 

P1120066

 

Mot de l'éditeur

 

Dans son journal, Lucy écrit tout ce qu'elle ne peut pas dire à haute voix. A treize ans alors que les idées se bousculent dans sa tête et les sensations dans son corps, elle a du mal à supporter son père pasteur et sa mère un peu rigide. L'arrivée du docteur Beauchemin à la maison lui offre un interlocuteur troublant. Dans la touffeur de cet été 1936, la jeune fille découvre des sentiments nouveaux, indicibles.

 

Mon grain de sel

 

J'adore ! surtout la chute.

 

Je n'avais encore rien lu de cette auteure, mais m'intérese à celui-ci et je trouve "rigolo" la similitude des titres...

 

Infrarouge

 

 

 

 

Vous y lirez

 

Personne n'a raison alors ? Personne n'a raison ? Il n'y a que des points de vue, des fragments de vérité partielle ? Voilà la question que j'ai envie de poser à Bernard lors de notre prochaine conversation. "Dieu", c'est peut-être juste notre désir que quelqu'un, quelque part, pige tout ?

Je n'arrive pas à dormir, cher Carnet. C'est comme si ma vie était en train de basculer.

Chaque être, vraiment, a sa beauté ? et chaque seconde ? Mais c'est qu'il s'agit  alors de se réveiller vraiment, pour s'intéresser au monde !

 

 

 

Pour aller plus loin

 

http://www.livralire.org/chronique.php3?pdate=2011-03-14

http://chatpitre.hautetfort.com/archive/2011/03/09/ultraviolet-nancy-huston-editions-thierry-magnier.html

Publié dans Livres

Commenter cet article