Quand souffle le vent du nord...froidement

Publié le par Chez libouli

L'École des saveurs

 

 

Le mot de l'éditeur

 

 

Un jour, la petite Lilian se lance un défi fou : si elle parvient à guérir sa mère de son chagrin en cuisinant, elle consacrera son existence à la gastronomie. La magie d'un chocolat chaud aux épices opère et, une vingtaine d'années plus tard, Lilian anime tous les premiers lundis du mois un atelier de cuisine dans son restaurant. L'École des saveurs réunit des élèves de tous horizons qui, de l'automne au printemps, vont partager des expériences culinaires, découvrir la force insoupçonnée des épices, capables par leur douceur ou leur piquant, d'éveiller des ardeurs inconnues et de guérir des peines anciennes... Un savoureux roman culinaire, une ode à la gourmandise et aux sens.

L’Ecole des saveurs est un subtil et charmant hymne à la cuisine et à l’amitié. Dans la cuisine de Lillian où la lumière prend la couleur du beurre et où les odeurs embaument la pièce, tout est à sa place. Vous voudrez vous installer dans un coin et y rester toute la journée. Marissa de los Santos.

 

Mon grain de sel

 

Dit comme ça, il  avait tout pour me plaire : gourmande de saveurs et de lecture...je rêve de pouvoir avoir un cours de cuisine un jour, etc. Mais c'est tout tombé comme une soufflé, que je rate par ailleurs constamment. Je décide donc de le mettre de côté et de le reprendre plus tard parce que quand même, ça me chagrine de ne pas y avoir été sensible...

 

 

Quand souffle le vent du nord

 

 

Celui-là, pas besoin de le présenter tant il a reçu d'éloge. Ben, c'est sans moi. J'aime pas le ping-pong des échanges de mail et ce jeu de la séduction qui ne me séduit pas. Tan-pis.

 

 

Le dernier jour de ma vie

 

Autant j'ai beaucoup aimé Delirium ...autant je me suis ennuyée avec celui-là. Oh là là je dois être fatiguée en ce moment ! Trois lectures à la suite qui ne m'ont pas fait, mais alors pas du tout, voyager !

 

Bon, j'en ai encore plein qui attendent...

 

 

 

Commenter cet article