Prémices

Publié le par Chez libouli

P1120034.JPG

 

nous sommes commes les abeilles, nous sortons le nez aux premiers rayons, fixé vers le ciel popur admirer les oiseaux, la lumière, fixé au seol pour dénicher les naissances tant attendues...

 

P1120035

mais nous marchons doucement, ce n'est pas encore le moment des grandes foulées, des courses-poursuites avec le pistolet à eau ou le thuyau d'arrosage, des corps allongés se roulant dans l'herbe, parce ce qu'il faut préserver le fragile...

 

P1120041

 

alors au détour de quelques feuilles, on est récompensé du temps que l'on a  su/pu prendre, que l'on s'est donné, par la présence d'une minuscule goutte d'émerveillement...qui se chauffe elle-aussi, qui profite elle-aussi...Oui, vraiment, marcher doucement en REGARDANT pour tout préserver.

Publié dans Au jardin

Commenter cet article

Doudette 15/03/2011 07:25



j'adore aussi regarder la nature qui se réveille... Avec Valentine, on a regardé des gendarmes (les insectes bien sûr) s'affairés hier aprem au bord de l'eau dans les pommes de pin...



Chez libouli 15/03/2011 10:06



j'en ai plein le jardin aussi !


j'ai hâte de pouvoir refaire mes après-midi lecture pendant que les enfants font du roller, jouent dans le sable...près du lac....