La claque

Publié le par Chez libouli

 



Quoi qu’il arrive
Ce soir ou bien demain
Je fais ma valise
Je prends le premier train
Même s’il faut que je dérive
Je retrouverai le bon chemin
Enfin
Même si tu crois
Que je m’esquive
Moi je pense que j’ai toujours un destin
Même si tu penses
Que je ne pourrai pas vivre
Si loin de tes yeux et de tes mains tes mains
Comment ai-je pu me laisser aller
A tes côtés
Tes côtés

[Refrain]
Mais c’est fini et bien fini, je ne serai plus jamais ta petite fille
Mais c’est fini et bien fini plus de coups plus de claques dans la nuit
Na nanana na nanana

La fête peut bien continuer
Je ne serai plus là pour la regarder
La fête peut bien continuer
Je ne serai plus là pour te contempler
Comment j’ai pu tout encaisser
Toutes ces années
Ces années

[Refrain]

Je me suis noyée dans tes sourires
Je me suis coulée dans tant de larmes
J’ai même pris peur de tes rires
Qui tombaient comme tombe parfois l’orage
L’orage
Comment avons nous fait pour tomber
Si bas
Comment ai-je pu me relever
Comment ai-je pu tout endurer
Tous ces coups tous ces coups
Mais j’ai toute la vie devant moi

Publié dans Musique

Commenter cet article

Cocotine 28/04/2011 16:52



Ah ben c'est pas gai tout ça... mais j'aime bien ce qui n'est pas gai ! Bonne journée.



Chez libouli 29/04/2011 15:07



tu aimes ce qui apporte de l'émotion...je pense ! (gaie ou pas)



Doudette 28/04/2011 11:15



Méconnaissable... je reconnais ni sa voix, ni son style...


Tu es toujours en Belgique dans ta tête ???....


Ca se passe bien avec la belle-mère ? Ils partent quand ?


Bon courage !!!!



Chez libouli 28/04/2011 16:05



oui ! toujours en Belgique (c'est très très exotique,............. hein ?) dans la tête...figure toi que j'ai lu quelquepart que la Belgique était le nouveau pays du rock...à suivre ?!


j'amène tout à l'heure mes enfants et ma belle-mère à la bibliothèque (il faut que je rende les livres, j'ai un rdv pour mon fils à côté chez l'orthodontiste, elle y restra avec ma fille le temps
de ce rdv, elle s'est remis à lire intensément depuis peu -donc...- et participe même à des critiques livresques avec "sa" bibliothèque) car il semblait qu'elle avait envie de "sortir un peu"
...faut dire que par manque de chance le temps s'est largement dégradé depuis leur arrivée et qu'on ne peut même plus manger dehors (17 degrés dns la maison brrrr contre 25 les autres jours,
c'est pas juste) ...pour le moment on est sage et pas encore de sales mots par en-dessous (j'ai même eu droit à des félicitations sur mes plats, comme quoi...)...mais je ne désespère pas...