L'homme de Kaboul de Cédric Bannel...un roman multiple

Publié le par Chez libouli

 

P1110709.JPG

 

J'ai eu la joie de recevoir une épreuve de l'Homme de Kaboul il y a quelques semaines...ce qui m'a permis de rentrer dans un genre littéraire qui ne m'est pas familier (le policier, le thriller, le géo-politique)....mais justement, c'était ma volonté.

 

Le début....

 

Oussama enquête sur le suicide d'un informateur Afghan, Wali Wadi, tandis qu'en Suisse, Nick perd son équipier dans la tentative d'interception d'un criminel qui semble intéresser bien trop de monde (pour être un simple criminel, bien sûr).

 

Le point commun de ces 2 affaires ?

 

Le dossier Mandrake

 

"l'existence de ce dossier est classifiée. Même son nom est un secret. Nous nous comprenons ?" (P 36)

 

établit en 2 exemplaires : un à Zurich, l'autre à Kaboul. Et le rapprochement est fait.

 

 

Pour aller plus loin....

 

Des allers-retour d'Oussama à Nick nous amènent petit à petit à apprendre un peu plus à chaque fois sur l'affaire mais surtout nous peignent une situation complexe de la vie en Afghanistan. Instructif, le récit s'appuie sur des noms réels, des organisations réelles, des idées/remaques lâchées qui nous interrogent sur les moeurs et cultures politico-socio-économiques. Il y a le bilan social, le bilan militaire, le bilan féministe (la femme d'Oussama), le bilan humaniste, le bilan économique (les flics de Zurick comme ceux de kaboul sont amenés à "récupérer"...) ET il y a une enquête bien menée qui plaira aux amateurs du genre policier/thriller.

 

Ce roman est donc multiple : lecture géo-politique ou lecture policière...comme l'est le peuple Afghan sur lequel il nous éclaire...même s'il faut avouer qu'il n'est pas facile de dénouer tous les fils de ce complexe et international bazar des intérêts politiques....Monsieur Bannel s'en sort ici très bien : c'est divertissant et à la fois enrichissant (non non je ne lui balance pas des fleurs...?...je vous rappel que je ne suis pas une habituée du genre et ce livre m'a bien tenu...alors)

 

 

Pour terminer, j'adore la dernière phrase !

 

 

Pour voir plus loin....

 

 

http://lhommedekaboul.canalblog.com/

 

 

 

 

Publié dans Livres

Commenter cet article