Gaston à la maison

Publié le par Chez libouli

Homme de ménage de la maison.

 

Nouvelle petite rubrique, on verra si elle se remplit, due à ma nouvelle momentanée situation de femme active (je sais, j'insiste mais je répète que depuis 3 ans que j'attends un peu plus que 10 jours de travail par an...ces deux mois à venir me font l'effet d'une immense bouffée d'air). Et à la situation nouvelle pour mon tendre & cher de l'homme qui va devoir en faire un peu plus à la maison malgré son propre travail (oui, on sait il lui prend tout son temps car tu comprends, hein, il est tellement -prendre le "tellement" pour un "plus que le tien"- important intéressant indispensable..) et malgré les travaux (que j'attends aussi depuis trois ans d'ailleurs), mais après tout chacun ses tâches spécifiques (lui : travaux, entretien voiture, gros jardinage et moi : couture de réparation, literie à changer, cogitage des menus, gros lavage, vitres...), et je veux dire par-là les tâches habituelles quotidiennes journalières usantes ou pas inintéressantes ou pas. Donc : ranger la table du petit dej, la vaisselle, aérer, surveiller le coiffage des enfants, surveiller le temps passé sur les Nintend*s, faire à manger (réchauffer et cuire puisque les menus seront pensés et organisés par bibi et ça il ne se rend pas compte comment ça peut prendre de temps et d'énergie surtout quand on s'entend dire que c'est pas terrible ou que c'est toujours la même chose, ou encore que c'est super chouette d'aller manger à la cantine parce que c'est bon là-bas), et surtout : être présent pour aller chercher les enfants à la garderie ou chez la nounou ou encore faire les devoirs avec. Et là, c'est pas une mince affaire. Comment ça, je dois rentrer à 18 h 30 ? Mais chérie cette semaine j'ai des trucs importants à finir ! A moi de lui rappeler que dans le commerce, on se doit d'être là quand les autres peuvent y être et que ça ferme rarement avant 19 heures...contrairement aux bureaux (très souvent). Et que c'est pour ça qu'on ne commence pas non plus très tôt (c'est dommage,je préfère), alors j'ai eu le temps moi de préparer les lessives, les vaisselles et les portions pour le repas du soir avant de partir travailler. Parmi tout cela, ce qui est encore le plus dur se sont les vacances scolaires : mais comment on va faire !? Ben oui, pas de famille assez proche pour faire office de garderie à moindre coût. Soit tu prends aussi tes vacances avec tes enfants - et pourquoi  toujours les mamans alors qu'elles n'ont pas plus de congés que les papas et que le patron grince déjà des dents parce qu'il leur faut toujours les vacances scolaires aux bonnes femmes, déjà qu'elles ont le mercredi et que c'est pour ça qu'elles bossent le samedi (à la place, quoi) alors qu'elles voudraient bien aussi elles d'un week-end à 2 jours (mais nan) - soit on trouve une solution de garde mais là ça coûte cher (et faut pas parler de coût), soit on fait appel à la générosité et gentillesse de nos chers voisins qui ont déjà été mis à contribution (pour leur bonheur paraî-il, alors...) et là il faut pas avoir peur d'abuser mais a-t-on le choix ? Donc, tu prends tes vacances avec les enfants, et ça te donnera une bonne excuse pour ne pas avancer dans les travaux. Comment ça je suis mauvaise ? Ah ! Vivement le temps où ils sauront se garder tout seuls et qu'on sera vieux !

Mais je me suis égarée et j'en reviens donc au but de cette nouvelle petite rubrique : j'y décrirai les aventeures de mon Gaston (oui Cocotine , ça doit te parler ça !) dans ses activités donc domestiques puisqu'il a déjà pris un semaine de vacances pour garder les enfants pendant que maman travaille (qu'il est chou en fin de compte, mais il doit penser aux prochaines vacances d'octobre).

 

Mais si ça se trouve, je n'aurai rien à me plaindre ?

 

 

Publié dans Blabla

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Doudette 26/08/2011 13:45



j'ai hâte de lire tes petites chroniques ! enfin, il a l'air d'avoir quelques points communs avec le mien... j'imagine déjà ce que je vais lire... mais bon, je me trompe peut-être...  
 ;-)


Hier soir je rentre à 19h30 du travail, et il m'attendait bêtement avec la petite dans la cuisine pour savoir ce qu'il devait faire à manger... 


a+