Avant d'aller dormir

Publié le par Chez libouli

http://images.suite101.com/47167_fr_coeur.jpg

 

 

Avant d'aller dormir

 

 

http://images.suite101.com/47167_fr_coeur.jpg

 

 

Le mot de l'éditeur

 

La révélation 2011 du thriller. Un premier roman que les amateurs du genre n’oublieront pas.

A la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd’hui affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.

Ne le dis à personne, d’Harlan Coben, Shutter Island, de Dennis Lehane, Tokyo, de Mo Hayder… il est des livres dont la publication marque irrémédiablement le genre et hisse leur auteur au rang des incontournables du polar. Gageons que Avant d’aller dormir de S. J. Watson va tout de suite aller rejoindre ce cercle très fermé. Avec une héroïne à laquelle on s’attache instantanément, un récit à la construction aussi machiavélique qu’époustouflante et un suspense de tous les instants, une seule question hante l’esprit du lecteur une fois la dernière page refermée : à quand le prochain Watson ? Les éditeurs évoquent souvent « un livre qu’on ne peut pas lâcher ». Voici un livre qu’on ne peut véritablement pas lâcher !

 

Mon grain de sel

 

Et moins 1 dans mon épuistte des vacances

Attention celui-là n'aura pas duré longtemps tant je n'ai pu le lâcher (effectivement)

Très belle découverte, et pour une fois je suivrai le "mot de l'éditeur" ; j'ajoute que j'ai trouvé ce personnage féminin écrit par un auteur masculin très véridique, l'écriture est assez "féminine" pour moi : je veus dire par là qu'elle est sensible et juste, pas du genre "il a pris sa bite et...".

Je suis certaine qu'il peut plaire à ma copine Doudette !

 

Commenter cet article

Doudette 06/07/2011 13:53



je note aussi... Alors j'ai décidé de lire ce que j'ai en attente chez moi... et de ne plus emprunter de romans à la médiathèque jusqu'à la rentrée. Donc ma liste va sérieusement s'allonger...
déjà qu'elle est beaucoup trop longue...



Chez libouli 07/07/2011 08:59



c'est ce que je m'étais dit cet été aussi mais je viens de rentrer de la lib avec quelques "service" de presse" en
guise de devoirs des vacances car je n'y retournerai pas avant la prise de mes fonctions le 25 août...bon, je ne vais quand même pas râler...En revanche, je te conseille vivement ces deux
dernières références que tu as noté.